MCE : Lettre Mensuelle Mai 2019
 
["MCE"]
 
 
Cher(e) Non Adhérent ANONYME,

Voici notre lettre pour le mois de Mai 2019.
Votre dernière adhésion date du 12-07-2019.
Votre adhésion est en cours.

...
Avoir ou Dette actuelle : 0 €
 
Bien amicalement.

L'équipe de la MCE.
 
 
 
Quels sont les liens entre le Climat et le Commerce Equitable ? C'était la question restée en suspens dans notre dernière lettre et qui attendait une réponse en ligne que personne n'a encore essayé de donner ... Ce sera l'objet de nos rencontres durant la Quinzaine du Commerce Equitable qui approche à grand pas. Des mini-conférences en parleront pendant la journée du "Printemps des Possibles" le 12 Mai prochain.
Il y aura beaucoup de slogans sur le sujet, comme :
 
Commerce équitable et climat : même combat !
 
  • Dans le commerce conventionnel, les producteurs n’ont tout simplement pas les moyens financiers d’atténuer les effets de leurs activités sur le climat ni de s’adapter au changement climatique.
  •  Le commerce équitable permet une meilleure répartition des richesses et donc le développement de modes de production plus respectueux de l’environnement comme l’agriculture biologique ou l’agroforesterie.
 
Élevons les rémunérations des producteurs, pas les températures !
 
En résumé, le commerce équitable permet aux producteurs de combattre les causes et de réduire les conséquences du dérèglement climatique.
 
Accélérons la transition écologique, pas le dérèglement climatique !
 
 A la veille des élections européennes, les candidats sont rares à introduire dans leurs campagnes les thèmes du commerce équitable. On parle certes de climat car il y a le feu ! "Notre maison brûle et nous regardons ailleurs" : cette phrase de Jacques Chirac à Johannesbourg date de 2002 ! Elle est de plus en plus d'actualité ...
L'agriculture et l'alimentation durables sont un front d'attaque du problème avec les aspects sociaux attachés :
 
Qui dit justice économique, dit justice climatique !
 
Bien amicalement.
 
Pierre
 
 
Un bel article de Nice-Matin résume bien les nombreux événements de ce mois de mai à Mouans-Sartoux qui concernent la MCE et le Commerce Equitable.
Le site national de "mouvement-equitable.org" les recense et montre bien combien notre ville a un rôle important dans le domaine au niveau national : concurrence sévère pour le Festival de Cannes !
 
Nous espérons vous y rencontrer, chers amis adhérents, fidèles et nombreux.
 
 
 
Comme on l'a vu le mois dernier, le Conseil d'Administration (CA) s'est élargi avec 16 membres.
A l'issue de sa première réunion, le Bureau a été élu avec les membres suivants :
  • Président : Pierre GAUZAN
  • Vice-Présidente : Cathy BLOSSIER
  • Trésorière : Roseline LAPLANCHE
  • Secrétaire : Madeleine THAENS
Il n'a pas été désigné de postes d'adjoints : le CA a considéré que le vivier est suffisant pour assurer une continuité en cas d'absence de l'un ou l'une de la "bande des 4" ci-dessus ...
Ce Bureau et ce CA ont beaucoup à faire néanmoins en 2019 !
 
 
La MCE s'associe à la douleur de la famille et des amis d'Arnaud Valentin, tragiquement disparu il y a quelques jours.
Voici le communiqué d'Agribio06 dont la MCE est adhérente.

Bonjour à toutes et à tous,
C'est avec une immense tristesse que nous vous relayons la disparition tragique d'Arnaud Valentin. Arnaud était un paysan engagé pour un monde meilleur, plus juste, bio et solidaire.
Agribio Alpes-Maritimes perd aujourd'hui un administrateur irremplaçable, un adhérent au grand cœur, un Ami...
Une cagnotte a été mise en ligne pour aider sa femme et ses 5 enfants (cliquer ICI). Merci pour eux.
 
Voici l'Article du 02.05.2019 extrait du journal de Nice-Matin

Nous sommes en deuil. Toutes nos pensées vont à ses proches.
Un village sous le choc après la mort de l'agriculteur tué par son tracteur

L'agriculteur de Blausasc, qui s'est tué jeudi, à l'âge de 47 ans, laisse derrière lui une femme et cinq enfants. La vallée et le monde paysan s'organisent.
Arnaud Valentin exploitait la ferme et un terrain agricole mis à disposition par la commune de Blausasc depuis 2012 "dans le cadre de l’aide à l’agriculture", souffle le maire Michel Lottier.
Le domaine de "La Sousta" à la Pointe-de-Blausasc était bien connu pour ses cultures bio qui alimentaient une AMAP (association pour le maintien d’une agriculture paysanne).
C’est justement au cours d’une livraison destinée à Biocoop, que l’agriculteur, longeant le chemin d’accès à sa propriété, a chuté ce jeudi dans le vallon de la Garde, à quatre mètres en contrebas, où il a été écrasé par l’engin.
Enquête confiée à la gendarmerie
L’émotion est grande dans la vallée et dans le milieu agricole où Arnaud Valentin était honorablement connu.
Le maire est "consterné par ce drame. Je l’avais rencontré le matin-même pour modifier l’accès de la propriété. C’était une personne avenante, agréable, appréciée, avec toujours un petit conseil de jardinage à donner. Rien ne le perturbait. On est tous choqués de cette disparition. Partir à 47 ans, de cette façon…"
Problème technique? Malaise? Inattention? L’enquête a été confiée à la brigade de gendarmerie de L’Escarène qui a effectué les premières constatations.
Le monde paysan solidaire, une cagnotte ouverte pour la famille
Christophe Loubet est effondré. Il partageait depuis deux ans une partie des terres cultivables avec son voisin Arnaud Valentin. "On travaillait en coopération. C’était un homme droit, fiable, plein d’humanité, altruiste qui s’intéressait aux gens. Le bio était son combat, il voulait qu’il soit accessible à tous à un prix raisonnable. L’an dernier, nos courgettes étaient vendues moins cher qu’à Biocoop", confie t-il.
"Aujourd’hui, même si l’avenir est incertain, je m’occupe de ce qui est urgent. Le monde paysan est très solidaire et on se bat pour continuer l’histoire engagée par Arnaud."
Des propositions d’aide pour sa femme et ses cinq enfants de 10 à 17 ans sont mises en place ainsi qu’une cagnotte, accessible en cliquant ici.
Ses amis se démènent pour maintenir la ferme dans sa continuité "fidèles à sa mémoire".

Nous vous remercions pour votre soutien et votre relais.
L'équipe d'Agribio Alpes-Maritimes
 
 
RAPPEL !!!
Cet événement sera majeur pour la MCE en 2019. A cette occasion, nous aurons plusieurs dizaines de visiteurs venant de la France entière, tous engagés dans le Commerce Equitable.
Nous aurons besoin de les loger et l'hébergement "chez l'habitant" est une bonne formule car elle favorise les échanges.
Alors, si vous avez une chambre de libre dans ou aux alentours de Mouans-Sartoux, pour la nuit du 20 au 21 Juin, dites-le nous par retour de courriel et nous en ferons profiter les intéressés !
Nous le rappellerons dans les mois à venir ...
 
 
Une grande fierté pour nous en même temps qu'une forme de reconnaissance pour la MCE.
Rob Hopkins, professeur anglais en permaculture s'est bâti une réputation internationale en créant en 2005 le mouvement "Villes en transition".
On a pu le voir apparaître dans plusieurs documentaires comme "Cultures en transition", "Demain" et "Qu'est-ce qu'on attend ?" de Marie-Monique Robin.
Il effectue en ce moment une "tournée" en France et a trouvé plusieurs heures à consacrer à la ville de Mouans-Sartoux le 15 Avril dernier.
Il s'est arrêté un long moment dans notre boutique où il a été particulièrement attentif à la distribution de l'agriculture locale qualifiée d'équitable et a aussi remarqué la transparence nos étiquettes (qu'il a prises en photo) où le prix de chaque produit est décomposé entre ce qui revient au producteur, à l'Etat et à la MCE.
 
 
Aurélie, adhérente et membre du CA de la MCE fait aussi partie du collectif citoyen  Mouansemble avec ses défis en faveur du développement durable.
Voici son reportage de cette journée d'avril :
"Pour l'atelier du défi du mois d'avril, une quinzaine de locaux dont 5 enfants ont passé une belle matinée enrichissante à vélo à la découverte des producteurs locaux.
Nous avons discuté terrains bio et en conversion, légumes de saisons et points de vente des petits producteurs de la région avec les Vidal tout en contemplant les belles pousses d'aubergines et de tomates dans leurs serres.
Les vélos se sont ensuite entassés le long de la rue Pasteur pour visiter la maison du commerce équitable ou Pierre nous a expliqué la définition du commerce équitable, qui peut être sud-nord tout autant que local.
Les petits et les grand se sont régalés des pains bios de Stéphane Saluzzo, qui propose une gamme complète à base de nombreuses farines bios dans sa boulangerie du moulin.
Une dernière petite grimpette à vélo pour rejoindre les chèvres d'Alexandre Falinski dont le lait fournit de succulents fromages en vente à la Mce, Boomerang ou Biocoop.
Toute rencontre ne peut que bien se terminer avec un pique nique local : salade de légumes de Vidal, fromages d'Alexandre et pains de Saluzzo face aux jardin du MIP et l'Esterel au loin.
Merci à tous les producteurs et acteurs du commerce local pour le temps passé avec nous."
 
 
 Voici quelques produits rentrés récemment au catalogue et sur nos rayons :
 
  • Spizzichi - Cracker au romarin (150g) : 2,35€
  • Farfalle semi complet (500g) : 1,65€
  • Caserecci - Gressini au sesame (100g) : 1,85€
  • Confiture de Citron (210g) : 4,60€
  • Miel Laget d'Erable (500g) : 9,40€
  • Miel Laget d'Erable (1kg) : 17,25€
  • Thé Ethiquable Vert Agrumes (20 sachets) : 3,00€
  • Bière spéciale Double Croche (75cl) : 6,10€
  • Tisane Circul-action (40g) :5,35€
  • Harissa Locale (90g) : 5,95€
  • Chili Local (25g) : 5,95€
 
Au mois prochain pour les "nouvelles" nouveautés !
 
 
Voir la version en ligne
 
 
Cet email a été envoyé à mce.mouans@free.fr.
Vous avez reçu cet email car vous vous êtes inscrit sur MCE.
 
 
Envoyé par
SendinBlue
 
 
© 2019 MCE